400.000 rescapés du séisme seront relogés hors de Port-au-Prince

400.000 rescapés du séisme seront relogés hors de Port-au-Prince dans ActualitéRescapés dont les maisons ont été détruites par le séisme dormant dans une rue de Port-au-Prince. Quatre cent mille rescapés du séisme dévastateur du 12 janvier dans la région de Port-au-Prince seront installés dans de nouveaux villages qui seront édifiés en dehors de la capitale. (Reuters/Sophia Paris/UN Photo)

 

Par Patrick Markey et Matthew Bigg

 

 

PORT-AU-PRINCE – Quatre cent mille rescapés du séisme dévastateur du 12 janvier dans la région de Port-au-Prince seront installés dans de nouveaux villages qui seront édifiés en dehors de la capitale, annonce le gouvernement haïtien.

 

Dans un premier temps, a précisé le ministre de l’Intérieur Paul Antoine Bien-Aimé, 100.000 survivants seront conduits dans une dizaine de villages de tentes près de la ville de Croix-Des-Bouquets, dans le nord du pays.

 

Le tremblement de terre de magnitude 7 a fait des dizaines de milliers de morts – peut-être 200.000 – et un million et demi de sans-abri.

 

L’aide continue à affluer à Port-au-Prince mais sa distribution reste toujours problématique et de nombreuses personnes manquent toujours de tout, dix jours après le cataclysme.

 

« Nous avons besoin d’abris, de douches. Nous n’avons ni eau ni vivres. Quand il pleut, nous avons beaucoup de problèmes« , déclare Iswick Théophin, un étudiant qui vit dans l’un des abris de fortune qui parsèment la ville martyre.

 

Dans la ville même de Port-au-Prince, les Nations unies ont recensé près de 450 campements de fortune où se sont rassemblés les survivants.

 

Des hélicoptères de la marine américaine y apportent des cartons d’eau, et la distribution se fait à raison de deux bouteilles par personne.

 

Plus de 13.000 militaires américains sont déployés à Haïti et à bord d’une vingtaine de navires au large des côtes. Ils distribuent l’aide, évacuent les blessés graves et assurent à terre la protection des points de distribution des vivres et de l’eau.

 

RÉOUVERTURE DE QUELQUES COMMERCES

 

Un avion de transport américain C-17 a largué des vivres et de l’eau à Mirebalais, au nord-est de la capitale. L’aide arrive également à l’aéroport de Jacmel, sur la côte sud.

 

Alors que des milliers de corps restent sous les décombres, les autorités et la population redoutent les épidémies.

 

Certains commerces ont rouvert leurs portes dans la capitale, comme des épiceries, des pharmacies et des salons de coiffure. Des commerçants font crédit à leurs clients habituels, qui n’ont plus d’argent liquide.

 

Les banques devraient rouvrir pendant le week-end.

 

La Chine, qui avait déjà débloqué 4,4 millions de dollars d’aide d’urgence, a décidé de donner à Haïti 2,6 millions de dollars supplémentaires en argent liquide.

 

La Banque mondiale a annoncé qu’elle dispensait Haïti du remboursement de sa dette pour les cinq prochaines années et le Fonds monétaire international a fait savoir que le prêt qu’il propose serait sans intérêt jusqu’à fin 2011.

 

La dette d’Haïti envers la Banque mondiale s’élève actuellement à environ 38 millions de dollars.

 

Caroline Atkinson, porte-parole du FMI, a déclaré que le prêt de 100 millions de dollars à Haïti proposé par le FMI serait soumis le 27 janvier à son Conseil des gouverneurs.

 

Le prêt sans intérêt à Haïti fait partie d’une initiative annoncée l’an dernier par le FMI en pleine crise financière, consistant à geler les paiements d’intérêt sur les prêts à tous les pays les plus pauvres jusqu’à fin 2011. Après cela, les versements d’intérêts reprendront au taux bonifié de 0,5%, ou moins.

 

INITIATIVES PRIVÉES

 

La Banque mondiale a annoncé la semaine dernière qu’elle verserait une subvention de 100 millions de dollars à Haïti pour la reconstruction et qu’elle dépêcherait une équipe pour évaluer les dégâts.

 

Dominique Strauss-Kahn, directeur général du FMI a prôné mercredi un « plan Marshall » pour Haïti.

 

Les initiatives privées se poursuivent également.

 

La Fondation de France disait jeudi avoir recueilli 11,3 millions d’euros, dont 5 millions de dons en ligne, collectés avec le soutien de France Télévisions, Radio France et Le Monde.

 

L’acteur américain George Clooney fera un don d’un million de dollars en faveur des rescapés lors d’un téléthon qu’il co-organise ce vendredi.

 

Leonardo DiCaprio a versé la même somme au Fonds Clinton-Bush pour Haïti, dirigé par les anciens présidents américains Bill Clinton et George W. Bush.

 

Les organisateurs du téléthon ont fait savoir que les chanteuses Beyonce et Madonna participeraient à l’émission organisée en triplex à Londres, New York et Los Angeles.

 

L’émission, baptisée « Hope for Haiti Now » (L’espoir pour Haïti maintenant) sera diffusée en direct par les quatre principales chaînes américaines, des dizaines de chaînes câblées mais aussi par plusieurs sites internet.

 

Parmi les autres personnalités qui participeront au téléthon figurent le chanteur de U2 Bono, Bill Clinton, le chanteur Bruce Springsteen, le rappeur Jay-Z, les acteurs et actrices Denzel Washington, Tom Hanks, Julia Roberts et Meryl Streep.

 

Plusieurs stars de la musique britannique ont également accepté de participer à une vente aux enchères sur internet, dont la recette ira à l’organisation humanitaire Oxfam.

 

Damon Albarn, l’ancien chanteur de Blur et créateur du groupe Gorillaz, enregistrera un titre « sur mesure » pour le meilleur enchérisseur. Le chanteur de Coldplay, Chris Martin, met en vente la veste, dédicacée par l’ensemble du groupe, qu’il portait pendant la tournée « Viva La Vida« . Alex Turner, du groupe Arctic Monkeys, met lui sa guitare Fender Stratocaster aux enchères, selon Oxfam. La vente débute ce vendredi à 09h00 GMT sur eBay et s’achèvera le 2 février à la même heure.

 

 

 

Laisser un commentaire