• Accueil
  • > Economie
  • > Uemoa : Blé Goudé, prévient :  » La Côte d`Ivoire aura bientôt sa propre monnaie »

Uemoa : Blé Goudé, prévient :  » La Côte d`Ivoire aura bientôt sa propre monnaie »

Le « général de la rue », Blé Goudé, est allé encore communier avec la jeunesse patriotique de Yopougon. À la place Cp1 de Sicogi. Le leader de la galaxie patriotique a mis en garde l`Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa). 

Image de prévisualisation YouTube

L`icône de la résistance patriotique s`explique mal le fait que cette Institution reconnaisse la signature d`Alassane Ouattara. Devant un monde en délire, il a rappelé pour la gouverne des Etats membres de l`Uemoa que la Côte d`Ivoire pèse 46% dans l`économie sous-régionale. Par conséquent, elle est suffisamment aguerrie pour sortir de cette Institution financière qui veut faire maintenant de la politique.  » Avec 46% de Pib dans l`Uemoa, la Côte d`Ivoire tient la Bceao

.

 

Le pire qui puisse arriver est que l`occasion est donnée à notre pays de créer sa propre monnaie. Ne vous en faites pas, bientôt, la Côte d`Ivoire aura sa propre monnaie. Car depuis quatre jours, les experts économistes et monétaristes sont au laboratoire pour faire cela », a révélé Blé Goudé. Poursuivant, « Gbapè » a soutenu que des pays tels que le Ghana, le Liberia, l`Afrique du Sud, l`Angola, la Namibie, le Nigeria, la Mauritanie, ont créé leurs monnaies sans qu`ils ne disparaissent du continent noir. Il a demandé aux Ivoiriens de quitter les banques que sont la Sgbci, la Bicici et la Sib, filiales des banques françaises. « Tournez le dos à ces banques coloniales.

 

Consommez ivoirien car c`est malin », a conseillé Blé Goudé. Aux voisins encombrants du Golf Hôtel, l`orateur a donné le dernier ultimatum.  » Soro et Alassane doivent leur salut à Laurent Gbagbo. Les Ivoiriens sont exaspérés de ces gangrènes que sont Soro et Ouattara. Le peuple ivoirien n`attend qu`un seul mot d`ordre pour aller détruire ce kyste gênant pour Abidjan.

 

Après les fêtes, on ne va plus accepter que le Golf Hôtel soit encore occupé par des locataires dangereux pour notre pays. Soro et Alassane ont jusqu’au 1er janvier 2011 pour plier bagage et quitter le Golf Hôtel. Quand cette date passera, je ne serai plus responsable de la sécurité de ces deux énergumènes », a menacé le président de l`alliance des jeunes patriotes. Blé Goudé a demandé aux patriotes de se préparer avant l`assaut final de 2011.

 

Avant lui, le président du Flgo, Maho Glofiéhi, arrivé de Guiglo, a mis en garde la France, le Nigeria, le Burkina, le Sénégal et la communauté internationale. « Nous sommes mobilisés à défendre la patrie au prix de nos vies. Celui qui va attaquer Laurent Gbagbo va le regretter amèrement. Personne ne pourra enlever notre Président du pouvoir », a averti Maho. Fabrice Tété.

 

Laisser un commentaire