Archive de la catégorie ‘Economie’

Vidéo : La crise Dia-Senghor en 1962, archives inédites

Samedi 26 mars 2011

Image de prévisualisation YouTube

Greenpeace demande au gouvernement de revoir l’octroi des licences de pêche

Samedi 26 mars 2011

Greenpeace demande au gouvernement de revoir l'octroi des licences de pêche dans Economie

 

 

 

 

 

 

 

Greenpeace Afrique exhorte le gouvernement du Sénégal à revenir sur l’octroi d’une vingtaine de licences de pêche octroyées à des chalutiers étrangers. « Greenpeace Afrique lance un appel au gouvernement sénégalais pour qu’il revienne sur sa décision et s’en remette aux recommandations des scientifiques dans la prise de décisions, décisions qui pourront mettre fin au pillage de nos eaux », indique l’organisation écologiste dans un communiqué reçu vendredi à l’APS.

(suite…)

Enquête sur le scandale de la pêche au Sénégal : Comment l’Europe pille nos ressources hallieutiques

Samedi 26 mars 2011

Enquête sur le scandale de la pêche au Sénégal : Comment l'Europe pille nos ressources hallieutiques  dans EconomieSurexploitation maritime, pêche illicite ou sous pavillon de complaisance, accords internationaux iniques… Les ressources de l’Afrique attirent, une fois de plus, l’Europe prédatrice. Résultat : le poisson se fait rare et les pêcheurs sénégalais doivent s’aventurer de plus en plus loin des côtes. Et à défaut de nourrir les populations locales, les poissons d’Afrique viendront garnir les assiettes des Européens.

À proximité de Dakar, la plage de Hann est déserte. Il est un peu plus de 16 heures. À cette heure, la plage devrait grouiller d’une intense activité, avec les pirogues des pêcheurs de nuit et celles des pêcheurs de jour qui viennent décharger leur cargaison. Mais le poisson se fait de plus en plus rare. Une dure réalité qui frappe les 60.000 pêcheurs artisanaux du Sénégal.

(suite…)

Uemoa : Blé Goudé, prévient :  » La Côte d`Ivoire aura bientôt sa propre monnaie »

Jeudi 30 décembre 2010

Le « général de la rue », Blé Goudé, est allé encore communier avec la jeunesse patriotique de Yopougon. À la place Cp1 de Sicogi. Le leader de la galaxie patriotique a mis en garde l`Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa). 

Image de prévisualisation YouTube

L`icône de la résistance patriotique s`explique mal le fait que cette Institution reconnaisse la signature d`Alassane Ouattara. Devant un monde en délire, il a rappelé pour la gouverne des Etats membres de l`Uemoa que la Côte d`Ivoire pèse 46% dans l`économie sous-régionale. Par conséquent, elle est suffisamment aguerrie pour sortir de cette Institution financière qui veut faire maintenant de la politique.  » Avec 46% de Pib dans l`Uemoa, la Côte d`Ivoire tient la Bceao

(suite…)

Le Parlement espagnol vote un budget d’austérité pour 2011

Mercredi 22 décembre 2010

Le Parlement espagnol a voté à une courte majorité, mardi 21 décembre, le budget d’austérité 2011 présenté par le gouvernement socialiste, visant à réduire drastiquement les déficits publics.
Le gouvernement du socialiste José Luis Rodriguez Zapatero, qui a adopté en 2010 une série de mesures d’austérité pour faire face à la crise, s’est fixé pour objectif de réduire le déficit des comptes publics à 6 % du PIB en 2011 contre 9,3 % en 2010 et 11,1 % pour 2009.

Les parlementaires espagnols ont voté en faveur du plan d'austérité du gouvernement du socialiste José Luiz Zapatero (en bas à gauche). AP/Paul White

(suite…)

Le FMI a vendu plus de 400 tonnes d’or

Mercredi 22 décembre 2010

Le FMI a vendu plus de 400 tonnes d'or dans EconomieLe Fonds monétaire international (FMI) a annoncé, mardi 21 décembre, avoir achevé en un peu plus d’un an la vente d’un huitième de son stock d’or, soit 403,3 tonnes. Le FMI a annoncé dans un communiqué « la conclusion » de ce programme, sans préciser quels avaient été les derniers acheteurs ni le profit réalisé.

Le processus avait été lancé par les Etats membres en avril 2008, à une époque où les finances de l’organisation paraissaient fragiles, face au déclin de son activité de prêts. Les ventes avaient démarré en octobre 2009, avec la cession de 200 tonnes à l’Inde. Puis le FMI avait vendu 2 tonnes à l’île Maurice, 10 tonnes au Sri Lanka et 10 tonnes au Bangladesh. Ces transactions avaient rapporté quelque 7,6 milliards de dollars.Les autres transactions n’ont pas été rendues publiques.

(suite…)

Le président Wade décidé à blanchir Karim : un contre-rapport commandité, pour démentir l’Armp

Dimanche 28 février 2010

Le président Wade décidé à blanchir Karim : un contre-rapport commandité, pour démentir l’Armp  dans Actualité wade-karim2-02915Avec Seneweb
 
Depuis le livre du journaliste Abdou Latif Coulibaly mettant en exergue les fautes de gestion de l’Anoci par son fils Karim, le président Wade ne dort plus. Le rapport défavorable produit au sujet de la même agence par l’Armp est venu enfoncer le clou dans le cœur du chef de l’État. Il va jouer la carte de la confusion pour tenter de tirer son Karim des sables mouvants, où il s’enfonce depuis 2001.

Opposant, Abdoulaye Wade utilisait son journal « Sopi » pour publier des résultats parallèles et différents de ceux du régime socialiste, à l’issue de scrutins. Il s’en suivait une confusion qu’il exploitait pour se faire inviter dans le gouvernement, par le président Abdou Diouf. Il s’est souvenu de cette méthode. Il va l’appliquer pour tirer son fils Karim d’affaire, suite aux accusations de malversations financières portées contre lui dans sa gestion de l’Agence nationale de l’organisation de la conférence islamique.

(suite…)

De gros nuages menacent l’Afrique

Dimanche 28 février 2010

De gros nuages menacent l'Afrique dans Economie afrique_crise

 Avec Jeune Afrique

Les retombées de la crise économique semblaient s’estomper et la relance arriver doucement, mais une seconde secousse touche certaines économies des pays du Nord. L’Afrique redoute cette réplique qui inévitablement arrivera jusqu’à elle.

Les Africains se croyaient tirés ­d’affaire. Les prix des denrées alimentaires et du pétrole, dont les augmentations avaient tant saigné leurs budgets en 2008, avaient reflué. Les cours des matières premières dont regorge le sous-sol africain étaient, eux, repartis à la hausse en 2009, avec des doublements pour le cuivre ou le ­pétrole notamment, ce qui promettait de remettre d’aplomb leurs recettes publiques et leurs balances commerciales.

(suite…)

Transformer du sable en énergie, c’est désormais possible !

Samedi 27 février 2010

La poussière d'or!Par RFI

La société américaine de nouvelles technologies Bloom Energy a présenté, le 24 février 2010, en Californie, une pile à combustible tout à fait innovante, capable de produire une énergie propre à un prix abordable, en utilisant essentiellement du sable.Une réussite technologique qui ouvre la voie à la conception des générateurs électriques du futur.

« Les piles à combustible de Bloom Energy ont le potentiel de révolutionner l’industrie énergétique », a déclaré le gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger, en présentant cette technologie à San José, au coeur de la Silicon Valley californienne, devant des invités triés sur le volet, dont le cofondateur de Google, Larry Page ou le PDG d’eBay, John Donahoe. L’innovation tient surtout au combustible utilisé car la technologie n’est pas nouvelle, elle existe depuis le 19ème siècle. Il s’agit en fait de créer de l’électricité par une réaction électro-chimique, associant hydrogène et oxygène. Mais l’entreprise californienne a réussi à en fabriquer en se passant de métaux particulièrement onéreux comme le platine.

(suite…)

Dakar impatient de voir baisser les prix de l’immobiler

Jeudi 11 février 2010

Le marché de l’immobilier à Dakar devrait connaitre une baisse conséquente après dix ans d’inflation d’après les experts du secteur. Un dégonflement de la bulle spéculative rendrait les loyers plus accessibles

Un « dégonflementDakar impatient de voir baisser les prix de l'immobiler dans Economie 011022010112408000000senegal de la bulle spéculative » est à prévoir à Dakar selon l’économiste Fatou Diané Guèye, du ministère de l’économie.  Les prix d’achat et de location qui ont augmenté en flèche ces dix dernières années devraient baisser car la demande ne suit plus. En témoigne certains quartiers de Dakar où le nombre de logements inoccupés affichant une plaque « à louer » augmente.

(suite…)

123